Le mot du président

Président AIOF Georges BENAZERA

Mes chers Amis (es) et fidèles,

Nous nous trouvons aujourd’hui dans le cercle infernal d’un antisémitisme nouveau, depuis les Croisades du Christianisme, face au rejet de l’Etat Hébreu sur Sa terre ancestrale, à cause des manipulations et interprétations religieuses qui non, hélas, pas changé depuis l’origine.

Depuis la Renaissance de l’Etat d’Israël en 1948, et ce dès le premier jour de la Déclaration de son Indépendance à l’ONU,  l’ensemble des pays arabes ont forcé militairement les frontières d’Israël par une guerre totale : la haine du juif est diffusée, au grand jour, sur des chaînes de télévisions arabes  avec des « appels à la disparition d’Israël »  accompagnés de chants de guerre, heureusement sans succès.

Grâce à Hachem, et le courage de  ses hommes et femmes qui ont sacrifié leurs vies pour nous, Israël est un Etat dont le Peuple peut être fier.

Israël est aujourd’hui à la pointe de toutes les technologies modernes – recherche médicale, informatique, espace, économie, etc… – avec des retombées tant pour le bien de l’Humanité, que pour les voisins arabes, qui reconnaîtront que la seule voie de la prospérité pour leurs peuples est une paix véritable avec Israël.

Aujourd’hui, 66 ans après l’Indépendance, la jalousie reste la semence de la haine gratuite et destructrice, qui continue sous une nouvelle forme, par le fondamentalisme islamiste (EIIL), à embraser l’ensemble des pays arabes dans une guerre ethnique entre Sunnites et Chiites, ou dans des massacres de Chrétiens et de Kurdes. Cette situation peut malheureusement aboutir à une Troisième Guerre Mondiale. (Déclaration récente du Pape)

 L’accélération du démembrement de la Syrie et de l’Irak et l’aggravation de l’affrontement régional, entre islamistes Sunnites et Chiites dans tout le Moyen-Orient, ont approfondi les importants changements déjà survenus lors des «printemps arabes» puis des « hivers islamiques ». Alors qu’il est probable que le Liban et la Jordanie puissent être entrainés dans ce cyclone que le «grand califat»  est en train de générer à l’échelle régionale, avec la complicité de pays comme l’Iran, et la Syrie ou des responsables du Hamas et du Hesbollah, seul Israël, avec l’Egypte et la Jordanie, demeurent des Etats stables et forts, susceptibles de résister à ce tsunami. La «question palestinienne» n’apparait plus comme décisive dans ce tourbillon.  L’autorité palestinienne de Mahmoud Abbas passe en second plan, d’autant plus que les négociations actuelles sont au point mort puisqu’aucune négociation ne pourra voir le jour sans reconnaissance de l’Etat Juif par ses voisins.

Malgré tous les drames qui touchent notre peuple ou nos communautés,  nous devons rester forts et vigilants. La France est le pays le plus menacé par la folie des fondamentalistes, et, malgré cela, la communauté Juive reste attachée aux valeurs de la République sur le sol Français depuis des millénaires, physiquement et spirituellement, sans failles !

Depuis les drames qui ont touché notre communauté, l’ensemble des lieux de culte sont sous la protection des forces armées grâce à des décisions rapides et courageuses du Président de la République et de son Gouvernement, car il est aussi de la responsabilité de l’Etat de protéger tous ses ressortissants.

Restons forts et unis, pour aider nos frères dans le besoin avec efficacité et humilité ! Restons solidaires inconditionnels de l’Etat d’Israël ! Le monde nous observe !

Chers Amis, en espérant que vous avez passé de bonnes vacances, dans la joie et un repos « bien mérité », et dans l’attente de vous lire pour les Fêtes de Tichri 5776, je vous adresse à vous et vos familles, mes meilleures Pensées et mes Vœux les plus sincères de Santé et Réussite pour la nouvelle année.

 

 

 Georges Joseph Benazera